Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 14:20
Robert Rauschenberg est mort. Va-t-on s'en plaindre ? J'ai aimé en son temps son  Bed (1955), un lit vertical maculé de coulures de peinture. Mais la postérité tend pour le moins les oeuvres de R à l'usure du trop vu et du trop célèbre. On  se doute que les marchandises de Monsieur R vont montées en flêche à la bourse mondiale des produits culturels. Le décés de l'artiste repose l'étenelle question de la valeur [ non d'une oeuvre, qui reste entièrement le sujet de son auteur mais] de ses oeuvres, qui restent elles du domaine subjectif du temps économique de notre culture.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Faboisset - dans Peinture
commenter cet article

commentaires