Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 12:13
Menacé d'expulsion à Strasbourg, il se suicide chez son bailleur
Reuters 26.03.09 | 19h30

STRASBOURG (Reuters) - Un Strasbourgeois de 58 ans en conflit avec son bailleur, la Société d'aménagement et d'équipement de la Région de Strasbourg (Sers), s'est suicidé lundi dans les locaux de cette société, a-t-on appris de source judiciaire.

"Il s'est donné un coup de couteau dans le coeur", a indiqué le parquet de Strasbourg qui a ouvert une enquête pour recherche des causes de la mort.

Selon les Dernières nouvelles d'Alsace, qui révèlent l'information dans leur édition de jeudi, Jean-Jacques Mignot menait depuis des années une bataille juridique contre la Sers qui souhaitait l'expulser pour réaménager un îlot d'immeubles à Strasbourg.

Le quotidien précise qu'il avait gagné un procès en première instance mais appréhendait la procédure d'appel qui devait être jugée au mois d'avril.

Ce père de quatre enfants hébergeait "des personnes sans logis, des gens en attente d'insertion", selon un de ses amis, Denis Ledogar, aumônier des Hôpitaux universitaires de Strasbourg, aux côtés duquel il assistait les malades depuis huit ans.

La Sers aurait pris argument de ces hébergements pour appuyer sa demande d'expulsion.

"On ne savait pas qu'il le faisait gracieusement", a expliqué à Reuters le directeur de la société, Eric Fullenwarth.

Les sans-logis occupaient un rez-de-chaussée vide, sans électricité, qui ne faisait pas partie des 230 m2 loués par Jean-Jacques Mignot.

Plusieurs propositions de relogement auraient été faites en vain par la Sers à son locataire. "On ne comprend pas", affirme Eric Fullenwarth.

Gilbert Reilhac, édité par Sophie Louet

Partager cet article

Repost 0
Published by Faboisset - dans Politique
commenter cet article

commentaires