Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 11:58
 De la conscience humale ou animaine ? 


Un dauphin sauve deux baleines échouées en Nouvelle-Zélande

jeudi 13 mars 2008 

WELLINGTON (Reuters) - Deux baleines échouées ont été sauvées par un dauphin sur les côtes de Nouvelle-Zélande, ce qui pourrait être le premier cas connu d'un tel comportement, fait savoir un défenseur de l'environnement.

Le dauphin Moko, visiteur régulier de la côte de Mahia, sur la côte orientale de l'île du Nord, a acquis le statut de héros en guidant lundi vers les eaux profondes deux baleines pygmées qui s'étaient échouées à plusieurs reprises.
 
"A ma connaissance c'est le seul cas connu", a déclaré un responsable local du ministère de l'Ecologie, Malcolm Smith, qui a précisé avoir demandé leur avis à des spécialistes des échouages de baleines.
 
Moko, qui a été souvent vu près de la plage de Mahia pendant l'été, est arrivé sur les lieux au moment crucial, a fait savoir Smith.
La mère, désorientée, et son petit avaient résisté à plusieurs tentatives de les repousser vers la haute mer, et s'étaient échouées à plusieurs reprises sur la plage, à tel point que Smith a pensé que les deux cétacés allaient devoir être abattus.
 
Puis Moko est arrivé et est allé auprès des baleines qu'il a emmenées vers les eaux profondes. "Il est évident que l'attitude des baleines a changé quand le dauphin est arrivé sur les lieux. Elles ont réagi presque immédiatement", a expliqué Smith.
"Le dauphin a fait en deux minutes ce que nous n'avions pas réussi à faire en une heure et demie."
 
Smith a ajouté que les baleines n'ont pas été revues dans le secteur.
 
Moko, quant à lui, est revenu jouer avec les nageurs près de la plage, comme il le fait depuis environ six mois.
 
Selon le ministère de l'Ecologie, environ 700 baleines s'échouent chaque année sur les plages de Nouvelle-Zélande.

On ignore pourquoi exactement, mais on impute parfois ce phénomène à la maladie ou au déplacement des bancs de sable qui perturbe le sens de l'orientation des cétacés.
 

Adrian Bathgate, version française Natacha Crnjanski

© Reuters 2007. Tous droits réservés. Toute nouvelle publication ou redistribution des contenus proposés sur le site de Reuters, y compris par la mise en antémémoire, l’encadrement ou autres moyens similaires, est formellement interdite sans le consentement écrit préalable de Reuters. Reuters et le logo sphérique de Reuters sont des marques déposées du groupe de sociétés Reuters à travers le monde.
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Faboisset - dans Observatoire
commenter cet article

commentaires